14 août 2006

Chap 5 : Routine, quand tu t'installes...

canard Hier, c’était mon premier jour dans ma nouvelle famille. Je me suis installée tranquillement dans ma chambre, histoire de prendre un peu possession des lieux qui vont m’accueillir pendant six mois. Ensuite je fus conviée à partager le déjeuner avec mes hôtes, Vicente, Emma, sa femme et Gloria, leur petite fille. D’abord une soupe à la tomate et puis un steak avec du riz aux pommes de terre ! Bienvenida a Chile !

Emma propose de m’accompagner faire un tour pour acheter une petite poubelle, un tabouret et un miroir. La petite se joint à nous et, à peine avons-nous mis le pied dehors, elle me prend la main. Elle me dit que je pourrais faire partie de la famille et je comprends alors que je viens implicitement canardd’accepter le rôle de la grande sœur…Après avoir trouvé une poubelle dans un magasin entier de poubelles, tupperwares et autres trucs en plastique, nous arrivons à l’hypermarché Lider. Ce n’est pas un hypermarché, sinon un supermégahypermarché ! Je n’avais jamais vu autant de caisse bien rangées les unes à coté des autres, never ever ! Et comment trouver un tabouret dans cette jungle ? La gamine m’avait enfin lâché la main préférant jouer avec un ballon Barbie assez kitsch. Apres avoir arpenté le magasin dans presque tous les sens, canardEmma et moi finissons par trouver un tabouret en plastique, seul au milieu d’un rayon, abandonné et sans code barre ! La chasse au code barre était lancée, et un quart d’heure après, saoulée par tout ce monde et l’immensité de ce magasin, l’inévitable ne s’évitant pas, je me perd, la petite sur mes talons, se plaignant d’avoir mal aux jambes et Emma, vagabondant aussi entre les rayons…Et merde ! Cherchant Emma des yeux je décide de reporter sur le personnel du supermarché mon problème de code barre. Plus de vingt minutes plus tard, je paie mon tabouret, qui, soit dit en passant, n’est pas stable, Emma à bout de souffle nous retrouve à la caisse et nous rentrons à la maison…Déprimée par cette après midi passée dans les magasins, à courir après un tabouret, je m’endors…canardP8150039

Aujourd’hui, le 15 août, c’est l’ascension de la Vierge, en l’honneur de quoi ce jour est férié. Je viens de manger un "lomo a lo pobre"*, un bout de viande avec des frites, des oignons cuits caramélisés et deux œufs au plat, alors que devant moi, se déroule une intrigue passionnante façon feux de l’amour à la chilienne ! "Una pequeña charla con la dueña del restaurante y me voy a pasear en el Cerro Santa Lucia…"*

…"Hermoso lugar"*…canard

Ca y est, on peut le dire, je suis chez moi ! Enfin presque…, il ne me reste plus qu’à réussir à apprivoiser le chauffe-eau et je pourrais enfin prendre une douche chaude ! Oui, bon chacun ses petits soucis, mais ici il ne fait pas chaud, c’est l’hiver, et ça fait dix jours, depuis Paris, que je n’ai pas pris de douche chaude…Alors…, ouvrir l’arrivée du gaz, tourner le bouton un peu sur la gauche, craquer une allumette et faire prendre la flamme, tourner le bouton encore un peu plus sur la gauche mais pas trop quand même, ouvrir l’unique robinet de la douche pas trop fort mais quand même, patienter une minute et c’est prêt !Un jour peut-être, j’y arriverais…canard

Posté par miniboo à 05:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Chap 5 : Routine, quand tu t'installes...

Nouveau commentaire